GSEFQ
2, avenue Léon Blum
29000 Quimper
contact@footaquimper.org
Tél. : 06 35 39 39 24
 
123-Soleil  Affiche Mondial Pupilles 2013 
Crédit photo – Le télégramme

Mondial Pupilles. La belle édition de Quimper

FC Lorient, CFF Paris, RCS Anderlech... les footballeurs quimpérois U13 sélectionnés pour le Mondial Pupilles ont eu fort à faire, au centre de Plogastel-Saint-Germain. Néanmoins, ils s'en sont bien tirés et surtout se sont offert de belles émotions, lors d'un tournoi qui fait toujours autant rêver les jeunes.
La sélection de la ville de Quimper s'est classée quatrième de sa poule du Mondial Pupilles, un groupe extrêmement relevé. Le tirage au sort, au Pavillon, en février, n'avait en effet pas été clément avec les Quimpérois puisqu'il leur avait notamment désigné comme adversaires le FC Lorient, le CFF Paris et les intouchables Belges du RCS Anderlecht.

Un bon début


Cette sélection composée de huit joueurs du Quimper Kerfeunteun FC et autant du Groupement Quimper Sud a parfaitement commencé son Mondial Pupilles avec des victoires contre les Norvégiens du Vidar Stavanger (2-0), Dompierre (2-0) et la Sélection de Plogastel-Saint-Germain. « Nous avons réussi une bonne première journée. Contre le CF Paris, nous avons fait jeu égal mais nous avons perdu notre dernier match, le jeudi. Le tournant de notre tournoi est le match contre les Biélorusses de Bate Borissov (0-0). Si nous avions gagné, nous aurions pu espérer nous qualifier pour les 8e s de finale », remarque le capitaine de cette sélection quimpéroise, Eozen Le Meur, 13 ans, heureux de la prestation de son équipe.
 

 



« Nous retiendrons une belle histoire »


Même satisfaction chez Thomas Le Reste, l'un des entraîneurs (avec Maxime Furic et Julien Péron) d'un groupe qui a tout de même enregistré quatre victoires à Plogastel-Saint-Germain. « Nous retiendrons une belle histoire. Nous avions effectué nos premiers rassemblements en janvier, souligne le coach. On a perdu beaucoup de jus sur la première journée. Nous finissons par une victoire sur les Brésiliens du Parana (NDLR : 2-0, buts de Ali Atès et Eozen Le Meur). C'est un bon bilan général ».

« Le plus gros tournoi de ma vie »


Avec quatre victoires, un match nul et trois défaites, la sélection de la ville de Quimper a fait honneur à son maillot. Après des dernières éditions décevantes, comme celle de 2014, à Douarnenez, Quimper a réussi son Mondial dans une des poules les plus difficiles de cette 31e édition. Et les jeunes Quimpérois ne sont pas près d'oublier tous les souvenirs emmagasinés. « Ce tournoi, nous l'attendions depuis des années. C'est le plus gros tournoi de ma vie. Le mercredi soir, ça avait été dur de trouver le sommeil. Il n'y a que des belles images à retenir de Mondial », conclut Eozen Le Meur.

© Le Télégrammehttp://www.letelegramme.fr/finistere/quimper/mondial-pupilles-la-belle-edition-de-quimper-08-05-2016-11059615.php#Jr2F1Kf2z08AM2ti.99
Conception du site Web Expert Office 2012 - Pool development